Rupture du ligament croisé

Les ligaments croisés (avant et arrière) ainsi que les ligaments collatéraux maintiennent l'articulation du genou ensemble. Ils limitent l'extension du tibia et guident l'articulation lors des mouvements, lui donnant ainsi la stabilité nécessaire.

En Allemagne, une rupture du ligament croisé se produit toutes les six minutes et demie, et les joueurs de football et les skieurs sont particulièrement touchés. Le ligament croisé antérieur se déchire dix fois plus souvent que le ligament croisé postérieur, et ces blessures ont considérablement augmenté au cours des dernières décennies.


Causes

L'articulation du genou a une structure compliquée et est donc très vulnérable. En tant qu'articulation la plus sollicitée du corps, elle supporte presque tout le poids. Un ligament interne et externe ainsi qu'un ligament croisé avant et arrière assurent la stabilité et la mobilité. Deux disques de cartilage, les ménisques, agissent comme une sorte d'amortisseur. Le ligament croisé antérieur se déchire si le genou est trop étiré ou trop tordu avec une jambe fixe. La cause de la déchirure du ligament croisé postérieur est souvent un coup direct de l'avant contre la jambe ou une extension excessive involontaire du genou.

Symptômes

Dans le cas d'une déchirure du ligament croisé, l'articulation du genou blessée est très enflée, douloureuse et ne peut pas être complètement étirée et fléchie. Une fois que les symptômes aigus se sont atténués, une instabilité plus ou moins prononcée peut persister. Cela se manifeste par un "pliage" de l'articulation du genou lors de certains mouvements. Il peut s'agir de mouvements quotidiens comme monter un escalier ou les plaintes sont limitées à des activités physiques fortes comme le sport. Avec le temps, l'instabilité du genou peut entraîner des lésions des ménisques et du cartilage, voire une usure prématurée de l'articulation.

Diagnostic

Dans le cas d'une déchirure du ligament croisé, le médecin peut établir le diagnostic de manière externe en se basant sur les plaintes existantes du genou. Divers tests de mouvement peuvent montrer si (comme c'est le cas pour les ligaments croisés déchirés) la démarche est instable, les articulations fléchissent et le genou est instable. À l'aide du test dit du tiroir, il est possible de détecter où se trouve la rupture du ligament croisé : S'il est possible de déplacer le tibia vers l'arrière par rapport au fémur (= phénomène de tiroir arrière), le ligament croisé arrière est souvent déchiré ; si, au contraire, le tibia peut être déplacé de manière significative vers l'avant (= phénomène de tiroir avant), il peut y avoir une déchirure du ligament croisé antérieur.

L'examen radiographique du genou sert principalement à écarter les fractures (fractures). Cependant, il n'est pas adapté à la visualisation du ligament croisé déchiré. Une thérapie par résonance magnétique (TRM) est appropriée à cette fin. Le médecin peut également diagnostiquer d'éventuelles blessures concomitantes lors de cet examen.

Thérapie

Dans la plupart des cas, un ligament croisé déchiré est réparé par une chirurgie plastique du ligament croisé. Cela signifie que le ligament croisé endommagé est remplacé par un segment du propre tendon, par exemple le tendon du demi-tendineux. Étant donné que le matériau de remplacement doit se dilater dans le canal osseux pendant 10 à 12 semaines, il est recommandé d'utiliser des orthèses de stabilisation après l'opération. Ottobock propose ici une sélection de produits de haute qualité.

Tous les ligaments croisés déchirés n'ont pas besoin d'être opérés. Dans chaque cas, les décisions sont prises individuellement, en fonction de l'âge du patient, de son activité, de ses aptitudes sportives, de son état de préparation et de sa capacité à faire face à la vie quotidienne. Une autre solution consiste à entraîner les muscles des cuisses afin de leur donner une stabilité suffisante pour les mouvements quotidiens. Toutefois, il convient de noter que les lésions du cartilage (arthrose) peuvent survenir à un stade précoce si le ligament croisé est déchiré et non traité. Chez les athlètes de loisir et de compétition, il est également possible que de nouveaux accidents entraînent d'autres blessures au cartilage et au ménisque.



Produits associés


Les produits présentés sont des exemples d'approvisionnement. La question de savoir si un produit vous convient vraiment et si vous pourrez en exploiter pleinement les fonctionnalités dépend de nombreux facteurs différents. Les facteurs décisifs sont votre condition physique, votre aptitude et un examen médical détaillé. Votre médecin ou votre technicien orthopédique décidera également de l'appareillage qui vous convient le mieux. Nous sommes heureux de vous soutenir.