Coup du lapin

Le coup du lapin est une lésion traumatique de la colonne cervicale. Une collision par l'arrière est souvent la cause du coup du lapin. Il arrive que le patient ne remarque la douleur que quelques heures ou quelques jours après l'accident. On distingue quatre degrés de gravité différents ; les maux de tête, les vertiges et parfois les nausées sont des signes évidents du coup du lapin.


Causesd

La cause la plus fréquente des lésions du coup du lapin est l'accident de la circulation. Dans la plupart des cas, il s'agit de collisions arrière dans lesquelles la tête et la colonne cervicale sont fortement pliées, puis trop étirées. Cependant, les blessures par coup de fouet de la colonne cervicale peuvent également se produire dans les accidents de sport et de loisirs.

Symptômes

Dans la plupart des cas, les symptômes du coup du lapin n'apparaissent qu'après quelques heures ; ils se manifestent de manière très différente d'une personne à l'autre. Les symptômes mentionnés ci-dessous apparaissent ensemble, mais ils peuvent aussi être isolés. Souvent, la personne affectée ressent des maux de tête, des vertiges, des nausées, des raideurs et des douleurs dans la région du cou, qui irradient dans la tête et les épaules. Dans certains cas, la personne concernée constate des troubles visuels et du sommeil. Les défaillances neurologiques sont rares.

Niveaux de sévérité

Un coup de fouet cervical peut être divisé en différents degrés de gravité. Il est déterminé sur une échelle de 0 à 4 après avoir interrogé la personne concernée. 0 = aucune plainte, 1 = raideur de la nuque et maux de tête, 2 = raideur de la nuque, tension musculaire et restriction des mouvements de la tête, 3 = déficits neurologiques supplémentaires. Un niveau de gravité de 4 est appelé coup du lapin grave, accompagné de tensions importantes, de fractures vertébrales et d'entorses.

Diagnostic

Le médecin détermine si un coup du lapin est présent et, si oui, la gravité de la blessure après des constatations détaillées, un historique médical complet et à l'aide de procédures d'imagerie.

Thérapie

Un coup du lapin est généralement traité de manière conservatrice, en utilisant une physiothérapie spéciale pour la colonne cervicale et des médicaments contre la douleur. Souvent, un traitement orthétique (collier cervical) est effectué dans les premiers jours.


Produits associés


Les produits présentés sont des exemples d'approvisionnement. La question de savoir si un produit vous convient réellement et si vous pourrez en exploiter pleinement les fonctionnalités dépend de nombreux facteurs différents. Les facteurs décisifs sont votre condition physique, votre aptitude et un examen médical détaillé. Votre médecin ou votre technicien orthopédiste décidera également de l'appareillage qui vous convient le mieux. Nous sommes heureux de vous soutenir.